Le rôle de la Fondation Prim’Enfance, au-delà de l’aide directe qu’elle apporte par ses propres ressources, est de faire valoir son expertise dans le suivi et la gestion des donations.
 
Depuis 2007, la constitution de son Conseil garantit en effet une analyse médico-scientifique pertinente des dossiers soutenus, mais également une vision politique et administrative cohérente quant aux besoins réels des diverses recherches.
 
De la sorte elle en conserve la maîtrise et le contrôle intégral, les modalités d’octroi étant subordonnées à certaines conditions, notamment celle faisant obligation au récipiendaire de renseigner le Conseil de Fondation sur une base annuelle, s’agissant du calendrier d’utilisation des fonds reçus, des résultats scientifiques de même que des applications concrètes qu’ils génèrent.
 
En somme, elle agît dans ce cas de figure comme interface reconnue entre les parties en présence et décharge le donateur de toute contrainte de surveillance.